• Pourquoi les Wades doivent partir

    Selon Terminus 2012, le nouveau mouvement citoyen de notre ami Amadou Guèye, Wade ne doit pas se présenter en 2012 parce que la constitution ne lui permettrait pas de le faire. J'y adhère complètement mais comme je ne suis pas constitutionnaliste, j'attends sagement l'avis de mon petit frère et non moins ami Mounirou Sy pour me prononcer sur la question, cela dit, nous savons tous que Wade est devenu sénile et que notre Pays va à la dérive sans frein, à défaut de constitution, son age avancé et son cerveau dérangé ne lui permettent plus de nous diriger. Je suis certain que les sénégalais le savent de plus en plus sans être complètement d'accord sur la suite des événements. L'avenir est tout tracé pour la prise en charge de nos préoccupations par les mouvement citoyens, et il est devenu claire à nos yeux tekkistes que le seul mouvement citoyen politique apte à diriger ou faire partie d'une coalition dirigeante est le Parti de l'émergence citoyenne Tekki; jugez en les propos du président Mamadou Lamine DIALLO:

    "L’élite politique des Justes a une chance d’arriver au pouvoir parce que

    les injustices du régime de Wade sont devenues intolérables pour les

    populations. Mais elle doit tenir compte de la force de l’obscurantisme

    dans les esprits, la prégnance de la croyance au miraculeux. Si elle veut

    arriver au pouvoir, elle doit remplir cinq conditions :

            s’entendre sur une plateforme de décisions urgentes à prendre ;

            construire une organisation efficace et culturellement adaptée;

            rallier à sa cause les masses urbaines, les paysans pauvres, les

    entrepreneurs et la diaspora sénégalaise;

            élaborer une stratégie de prise du pouvoir;

            opérer une alliance avec une fraction des chefs religieux.

    Le Sénégal est à la veille d’une révolution citoyenne pour la justice qui

    a toujours été le programme politique historique des Justes en tout temps.

    L'histoire leur commande de prendre le pouvoir lorsque la course effrénée

    aux rentes est sur le point de détruire l’humain dans l’homme pour

    rétablir la vérité et la justice."

    La voie est désormais tracée mes chers compatriotes, que les daliforois que nous sommes prenions notre entière responsabilité dans ce combat pour l'avenir du SENEGAL.

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :