• Hivernage

    Daliforoises Daliforois mes chers concitoyens !

    La pluie est tombée sur des régions du Sénégal et il n'est pas permis de douter que les eaux de 2001 viendront se mêler à celles existantes depuis quelques nawet et qui n'ont toujours pas été vraiment solutionnées. Le maire malgré toute la volonté du monde n'arrive a rien avec le peu de ressources financières mais surtout dans des conditions de travail ou les ressources humaines qui l'entourent et qui s'appellent à tort équipe Benno ne sont que des cas sociaux nuisibles ou des bras cassés sans solutions pour eux mêmes à plus forte raison pour la commune. Heureusement que l'ère des Wades est bien sur la fin et tout le monde sait que sabar gui tassna. La GC, le PDS, l'AST ne vont pas perdurer chez nous et les seuls APR ristes autour de Awa NIANG qui font encore du bruit devraient méditer sur ces propos de Macky SALL en 2007:http://www.aps.sn/spip.php?article30877. Et si après ça ils ne sont toujours pas convaincus qu'ils méditent alors sur ces propos:

    Contre Mamadou Dia Macly sall disait: «Monsieur le Président Mamadou Dia, Dans un article publié le 27 juin 2006 dans plusieurs quotidiens sénégalais, votre notabilité s’est livrée à des attaques « ad hominem » contre le président Abdoulaye Wade et sa famille. Votre démarche heurte nos mœurs sociales et notre culture de respect.
    Maodo, vous me permettrez de vous rappeler que tout, dans la démarche du président Abdoulaye Wade, nous ancre profondément dans la République»

    Contre dansokho avec qui il fréquente son salon, Macky sall disait: «Avec tous le respect que je lui dois mais ,les propos de Dansokho ne font plus bouger les gens au Sénégal. Il nous a habitué à des catastrophismes, il nous a toujours promis l'enfer au Sénégal. Dieu merci on a pas encore vu l'enfer»

     Pour défendre Karim Wade, Macky Sall disait: «On ne peut pas refuser à Karim Wade qui est un sénégalais comme n'importe lequel des sénégalais, c'est pas parce qu'il est de teint clair qu'il n'est pas sénégalais. C'est Karim Meissa Wade, il s'appelle, fils de son père. Pourquoi il n'aurait pas droit à assumer une fonction publique au Sénégal »

    Pour entrer dans les bonnes graces du fils à papa Karim, Macky sall disait: «Dans un passé très récent, le président Senghor avait son neveu dans le gouvernement, ça n'a pas choqué. Adrien Senghor était son fils, il a fait un travail, il n'y a pas eu de problème. Le président Diouf avait son propre jeune frère dans le gouvernement. Nous n'avons jamais remis en cause ce principe, c'est pas parce qu'on est jeune frère du président de la République ou on est fils d'un président qu'on peut pas travailler dans son entourage. C'est un faux problème»

    Pour défendre la famille Wade, Macky sall disait: «Ce sont des attaques faciles. J'ai vécu difficilement ces attaques contre la personne de Abdoulaye Wade, je ne parle pas d'attaques contre le Président ou l'homme politique Abdoulaye Wade. Mais quand on attaque en disant : le père, la femme, le fils, la fille, ce n'est plus de la politique. Ce n'est pas normal. Nous avons tous une famille à préserver»

     Pour contrer IDY qui était le premier à dénoncer le projet monarchique de Wade, Macky sall disait:
    «Je laisse la responsabilité à Idrissa Seck qui a dit que l'époque Wade est révolue d'assumer ses propos. Je pense que quelqu'un qui a servi autant le président de la République en étant son numéro 2, son chef du gouvernement, son directeur de cabinet a une part entière dans le bilan qui a été fait, je lui laisse l'entière responsabilité de ses propos.»

    Pour chanter les louanges de Wade un lundi 16 octobre 2006 «Vous êtes pour le Sénégal et l’Afrique, ce que Napoléon fut pour la France. A chaque fois que l’on eut besoin d’un homme et d’un seul, tous les esprits se sont tournés vers vous, Maître»
    «Comme Roosvelt qui, en 1929, tira l’Amérique de la grande récession par la politique des grands travaux, vous avez mis le Sénégal sur orbite, pour en faire un pays émergent, grâce à vos vastes chantiers qui ont fini de redonner aux éléphants leurs couleurs naturelles»

    Juste des rappels de discours de ce malappris, il disait aussi "tout ce que fait Wade nous ancre profondément dans la démocratie", Voila le Macky qui nous pompe l'air aujourd'hui en jouant les trompés par Wade. Il n'a même pas eu le courage de démissionner de l'assemblée alors que ses camarades du Sopi l'insultaient chaque matin. Il a fallu qu'on le débarque comme un malpropre. Ses problèmes personnels avec SOPI qu'il les règle tout seul mome ak el pistoléro, ak Salekh, ak youssou Touré devenu son griot. Il a volé beaucoup de sous et nous fait croire que ce sont ses militants qui cotisent pour lui. Sacré  Macky Sall un peu de DIGNITÉ nak !!!!

    Et à cette brave dame qu'est AwA NIANG qui est utilisée si honteusement et qui n'y comprend rien, je dis juste de regarder autour d'elle, tous les soi disants militants qui la suivent ont déjà fait la queue chez Pape NDIAYE ancien Maire, avant d'être des inconditionnels de Kansoumballit, puis de Abou LY avant de militer à GC puis à Tekki de Ndèye Fatou TOURE et Pape SARR. Quand ils n'auront plus de café et de thé à boire ils s'en iront sachant pertinament que seule la coalition Benno peut les sauver de cette galère daliforoise.

    Je recommande à tous de s'inscrire sur les listes électorales et de veiller à un Benno crédible pour refonder ce Pays pas comme le faux Benno ou la supercherie politique de Idrissa DIALLO qui lui a permis de gagner les locales mais qui ne lui permet pas de sortir Dalifort du gouffre.

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    CHERIF Y DIEDHIOU
    Jeudi 19 Mars 2015 à 18:17
    REGRET
    Bonsoir nous acteurs cultures avons perdu un compagnon un homme de culture qui a une dimension très élevée. Solo comme j'avais l'habitude de lui dire tu as une mission pas facile ,rassembler les artistes et assurer le manage man Le kibaro balya a participé avec Solo au Festival international des rythmes et danses des peuples du sud Nous, prions que Dieu le tout puissant l'épargne dans son paradis
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :