• Monsieur le Président de la République,

    Au cas où vous ne seriez pas au courant la cuvette daliforoise est encore pleine et les habitants laissés à leur triste sort pendant ce mois béni de ramadan. Les daliforois s'apprètent à fêter l'Aid el Fître ou korité dans la piété et la rigueur de ces temps de vaches maigres sous les eaux. Evidemment comme d'habitude, les courriers qu'on vous a envoyé et qui ont été transmis à mme NIANE de l'APIX il y'a un an maintenant n'ont servi à rien puisqu'elle n'a fait aucun effort de soutien en faveur de Dalifort. Rien n'a été prévu pour palier à ces pluies qu'on attendait tous avec terreur. Après vous, nous avons adressé un courrier à l'APIX qui ne nous même pas répondu et croyez moi M. Le Président, nous souffrons terriblement. Dalifort n'a jamais reçu autant d'eau que depuis l'avénement du pèage qui, s'il reste un grand chantier fort louable, nous était promis depuis 2007 accompagné d'un grand projet d'assainissement. C'est en tout cas ce que Maky SALL nous avait promis avant la présidentielle dernière en tant que directeur de campagne du SOPI et premier ministre de la République,. Nous attendons toujours et ne sommes pas prêts de croire à une promesse pour 2012. Maky est revenu cette fois avec ses propres mots et son APR pour nous dire que c'est vous qui l'aviez envoyé, et qui après, n'avait pas respecté les engagements, et que bien sûr il répondra lui des engagements de l'APR. Je ne crois pas aux propos de Maky, car lui il est venu chez nous en 2007, il a vu et il a vaincu en son temps alors libre aux daliforois qui veulent, d'y croire, moi je n'y crois pas. Je crois plutôt à l'émergence citoyenne que prone Me Ndèye Fatou TOURE au parlement, à la possibilité d'entraide et à la solidarité. Alors M. le Président je vous en supplie, fairtes quelque chose pour Dalifort avant de partir, vous le savez bien au fond de vous, que vous partirez en 2012; peut être même avant, alors de grace laissez nous un bon souvenir, réglez le problème de Dalifort, aidez les brigades Citoyennes de Solidarité et d'Entraide à avoir des bottes, des moustiquaires, des tuyaux suffisants et du carburant pour les motopompes, et s'il reste quelques motopompes dans les hangars à la disposition de Karim Wade, de grâce donnez nous en quelques unes. Il suffit de les mettre à la disposition de notre vaillante député Ndèye Fatou TOURE, ou à la disposition du Maire Idrissa DIALLO, ou même à n'importe quelle association de Dalifort pour les daliforois. Ce n'est pas difficile, juste touti wéccit par rapport aux milliards que vous distribuez à tour de bras. Nous vous en serions reconnaissants, bilaye si vous faites cet ultime effort dougnou ko faté. "Gnom Grand Ndiassé Niang sonn nagnou, gnome tonton DIOP cotisé ba diekhal, ya fi seuss!! DIMBALIGNOU

    Le Daliforois


    votre commentaire
  • Je ne peux faire l'économie de présenter mes voeux de courage de pièté et d'abnègation à mes concitoyens daliforois en ce mois béni de Ramadan. Puisse Dieu nous aider à résoudre tous les maux de notre chère commune d'arrondissement et nous guider vers des chemins  de construction, de cohésion et de partage. Je souhaite beaucoup de rèussite et de génie à nos élus avec Idrissa DIALLO à leur tête. Mes pensées vont aussi aux braves militants hommes et femmes de Tekki à qui je dis ramadan moubarak bou and ak khéwal you bari. Enfin à tous les daliforois je souhaite une bonne santé et un prompte rétablissement à ceux qui pour des raisons de santé ne pourront pas jeûner. Du courage à tous les THiam, LY, SOW et autres gourmands, werr yagoul!!!!!!!!!. Bal lenma akh balna gniep!!!!!!!

    Votre serviteur

     


    votre commentaire
  • Selon Terminus 2012, le nouveau mouvement citoyen de notre ami Amadou Guèye, Wade ne doit pas se présenter en 2012 parce que la constitution ne lui permettrait pas de le faire. J'y adhère complètement mais comme je ne suis pas constitutionnaliste, j'attends sagement l'avis de mon petit frère et non moins ami Mounirou Sy pour me prononcer sur la question, cela dit, nous savons tous que Wade est devenu sénile et que notre Pays va à la dérive sans frein, à défaut de constitution, son age avancé et son cerveau dérangé ne lui permettent plus de nous diriger. Je suis certain que les sénégalais le savent de plus en plus sans être complètement d'accord sur la suite des événements. L'avenir est tout tracé pour la prise en charge de nos préoccupations par les mouvement citoyens, et il est devenu claire à nos yeux tekkistes que le seul mouvement citoyen politique apte à diriger ou faire partie d'une coalition dirigeante est le Parti de l'émergence citoyenne Tekki; jugez en les propos du président Mamadou Lamine DIALLO:

    "L’élite politique des Justes a une chance d’arriver au pouvoir parce que

    les injustices du régime de Wade sont devenues intolérables pour les

    populations. Mais elle doit tenir compte de la force de l’obscurantisme

    dans les esprits, la prégnance de la croyance au miraculeux. Si elle veut

    arriver au pouvoir, elle doit remplir cinq conditions :

            s’entendre sur une plateforme de décisions urgentes à prendre ;

            construire une organisation efficace et culturellement adaptée;

            rallier à sa cause les masses urbaines, les paysans pauvres, les

    entrepreneurs et la diaspora sénégalaise;

            élaborer une stratégie de prise du pouvoir;

            opérer une alliance avec une fraction des chefs religieux.

    Le Sénégal est à la veille d’une révolution citoyenne pour la justice qui

    a toujours été le programme politique historique des Justes en tout temps.

    L'histoire leur commande de prendre le pouvoir lorsque la course effrénée

    aux rentes est sur le point de détruire l’humain dans l’homme pour

    rétablir la vérité et la justice."

    La voie est désormais tracée mes chers compatriotes, que les daliforois que nous sommes prenions notre entière responsabilité dans ce combat pour l'avenir du SENEGAL.

     


    votre commentaire
  • La section Assurance, cité soleil, Hilal Hacienda de Dalifort a  été monté le week end dernier à Dalifort. Rien n'est de trop en matière de financement et d'appuis aux projets des femmes et aux projets générateurs de revenus. L'idée pronée par le REFAD vient à point nommé et ne doit aucunement être la chasse gardée d'un parti politique. Nous espérons bien qu'il n'aura aucun piège politique à la sauce Génération du concret dans cette noble initiative que nous saluons. Nos encouragements à Batch DIA,Cheikh Guissé, Coumba Fall, Ngoné Guèye et le vaillant coordinateurde la cellule REFAD Solo DIALLO que les pourfendeurs de justice et affreux fossoyeurs du SENEGAL n'ont pas rèussi à pervertir. Diarama wa tekki 


    votre commentaire
  • Pour une fois que nos députés se penchent sur les problèmes du peuple, il y'a des raisons d'espérer que Me Ndèye Fatou TOURE seule contre tous a fini par avoir le dernier mot. Elle a dit non en son temps chaque fois que cette assemblée a été complice des falsifications et tripatouillages de la constitution qui ont permis aux Wades, Idy et Cie de dilapider des milliards à la pelle, sans risque ni obligation de rendre compte. Elle s'est dressée depuis des lustres pour qu'on s'occupe de l'assainissement de la banlieue et des inondations ; Au nom du Mouvement Tekki qu'elle représente elle a décrié depuis très longtemps la gestion ténébreuse et politicienne de la Senelec ainsi que le manque de stratégie énergétique de notre Etat, les milliards ont servi sur la corniche, et pour un monument, et très souvent à enrichir quelques clients politiques, sans que les députés ne réagissent aux avertissements de cette Dame, maintenant que le Pays est à feux et bientôt à sang ils se souviennent tout à coup qu'ils sont sensés être là pour le peuple. Si seulement ce n'était pas encore qu'une mascarade, comme quoi Yalla Diekhoul. Dou téré Pakhoum Kagna dina abalé 2012 ak wa AST Yepp (Associations des Sales Types). Vive Ndèye Fatou TOURE Vive TEKKI !

    Lougatois

    Relayé par Votre Serviteur


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique