• Dalifort, Benno et le PS

    Si la plupart des sénégalais sont aujourd'hui déçus de la rupture dans Benno, ou le PS a tout simplement pris le parti de présenter son Candidat Tanor DIENG, d'abord comme candidat de Benno, avant de se raviser et décider de, soit créer leur propre coalition, soit le présenter sous la banière du PS. Ce Wakh Wakheet de TANOR qui avait promis de se ranger derrière le candidat pressenti, ne doit en aucun cas surpendre les gens de Dalifort qui ont vu le PS et Idrissa DIALLO s'aggripper à faire une coalition de titre BSS qui les a conduit à la Mairie alors qu'ils savaient que beaucoup de partis de ICR n'ont pas accepté leur façon de décider des listes. De fait à Dalifort en 2009, l'APR de AWA NIANG, Le RDS/TDS de Manga, et Tekki ont du faire une coalition à part. Pourtant le BSS était contestable mais on a laissé faire pour la cohésion de Benno sur l'ensemble du territoire. Les partisans de l'AFP Dalifort qui n'avaient pas écouté Pape SARR à l'époque doivent bien s'en mordre les doigts quand ils voient comment le PS traite leur mentor NIASSE, désigné et pressenti par la majorité des leaders comme le meilleur candidat. Beaucoup sont vraiment déçus au point qu'il faudra un grand travail d'explication e de rassemblement à NIASSE pour donner à BSS toute la force qui sied pour arriver au second tour de la présidentielle de 2012. Le travail de campagne se fera donc à Dalifort en rangs dispersés, et comme la plupart des gens ont commis la bétise de laisser le PS diriger à nouveau la commune, avec 95% des élus à leur cause, il est évident que tous les autres devraient se ranger derrière Pape SARR et Awa NIANG,ainsi que l'honorable député Me Ndèye Fatou TOURE, pour aller vers des listes communes aux législatives et ouvrir les yeux dès maintenant pour virer cette fausse équipe Benno (de Idrissa DIALLO qui n'a rien fait de bien pour Dalifort en 3 ans) de notre commune dès 2014. J'attire l'attention de tous les daliforois, et surtout de Ablaye DIALLO et consort sans qui, Idrissa ne serait jamais élu pour qu'il pensent enfin à l'avenir des populations. La solution ne viendra pas des élus seuls, ni du maigre budget de la Commune, mais des capacités de gens comme Pape SARR à tisser des liens avec des partenaires valables et la capacité à dénicher des financements. Idy Khamoul meunoul, té gniko weur tané wougnouko même s'il est très volontaire.

    Vive le Sénégal, Vive les Assises Nationales !!

    Votre Serviteur


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    dafrep
    Jeudi 8 Mars 2012 à 14:16
    INTOX
    C'est toi Pape SARR qui ne connait rien ni en politique qu'en recherche de financement comme tu le prétends. Sinon comment expliques-tu que Tekki avec toi aux cotés de Me Touré vous n'arrivez même pas à mobilisé plus de 100 personnes acquises à votre cause pour le développement de Dalifort. En tout cas si tel est votre volonté de rendre Dalifort parmi les communes les émergentes, rien ne vous empêche de travailler pour la réussite de cette idéologie et de prétendre à être élu demain par les Daliforois. Évite de Gauler et d’être à l'occident pour prétendre connaitre la connaitre la commune. Dalifort a perdu un digne Fils: Samba DIOUF qui a bien compris que le travail d'un conseiller municipal se fait en équipe sans esprit partisan. Paix à son Âme et que la Terre de Fatick lui soit légère. Amine
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :